Peony rug

Réalisé sur gaze de soie 40, il mesure 26 cm par 17 cm soit 110600 points

Il s’agit d’un tapis traditionnel moldave ou roumain.

Les traits artistiques spécifiques au tapis moldave et les procédés techniques de leur fabrication se sont surtout développés à partir de la fin du 18ème – début du 19ème siècle, période lors de laquelle l’art populaire a connu un véritable essor.

En 1867, des tapis moldaves ont été exposés à Paris, dans le cadre d’une exposition internationale, puis à Cracovie, à Vienne, à Genève. A la fin du 19ème siècle, les artisans moldaves ont présenté leurs tapis à plusieurs expositions tenues en Russie.

Ils étaient tissés manuellement, la laine utilisée pour leur fabrication étant teinte à l’aide des colorants naturels préparés sur la base des plantes, suivant des méthodes transmises de génération en génération.

La dot de la jeune mariée comprenait obligatoirement quelques tapis confectionnés par sa mère censés apporter de la chaleur et de l’abondance dans sa nouvelle maison. Ils n’étaient pas toujours mis au sol mais aussi au mur.

J’espère que celui-ci vous apportera aussi chaleur et abondance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *